Étudiants TALM Appels à projets / concours Appel à participation « Nous ne sommes pas le nombre que nous croyons être »

Appel à participation « Nous ne sommes pas le nombre que nous croyons être »

Candidature avant le lundi 6 novembre 2017.

Nous ne sommes pas le nombre que nous croyons être
Vendredi 2 février – Samedi 3 février 2018
36h en continu, jour et nuit
Cité Internationale des Arts – Paris 4e
Entrée libre

Un événement de la Fondation Daniel et Nina Carasso, en partenariat avec la Chaire “arts & sciences” (portée par l’École polytechnique / l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs – PSL / la Fondation Daniel et Nina Carasso) et la Cité internationale des arts. Commissariat et production déléguée : Bétonsalon.

300 participants internationaux : artistes, chercheurs, penseurs, porteurs de projets et des centaines d’étudiants de diverses formations artistiques et scientifiques donnent rendez-vous au grand public.

EDITO
« Nous ne sommes pas le nombre que nous croyons être » propose une expérience inédite pendant 36h en continu qui se déroulera dans l’ensemble des espaces de la Cité internationale des Arts en plein coeur de Paris. Ateliers, conférences, expositions, performances y seront proposés par une foule de personnes, venus d’horizons géographiques et disciplinaires variés (artistes, chercheurs, spécialistes et non spécialistes), dans le but de réfléchir et d’expérimenter des hypothèses avec les visiteurs sur notre société contemporaine :
comment inventer des formes qui convoquent et représentent, qui activent et mobilisent en impliquant des constellations d’acteurs afin d’imaginer un futur désirable ?
Deux jours et une nuit ne suffiront pas à épuiser la foule des propositions. 36h pour rencontrer des collectifs rassemblés autour d’expérimentations tant programmées qu’imprévues, éphémères et hétérogènes. En se laissant guider par un recueil de nouvelles de l’auteur de science-fiction américaine Ursula K. Le Guin, nous unirons nos savoirs et savoir-faire pour questionner et tester nos certitudes, tenter des hypothèses sur ce que nous croyons et ce que nous savons. « Et avec eux, ou après eux, pourquoi un aventurier encore plus audacieux ne surgirait-il pas – le premier
géolinguiste qui, ignorant les chants délicats et transitoires du lichen, lira derrière ces chants la poésie encore moins communicative, encore plus passive, totalement intemporelle, froide, volcanique des pierres : chacune d’entre elles étant un mot prononcé, il y a si longtemps, par la terre elle-même, dans l’immense solitude, dans la communauté encore plus immense, de l’espace »
(Ursula K. Le Guin, L’auteur des graines d’acacia, in Les quatre vents du désir, Paris, éditions Pocket, 1988, p. 25)

APERCU DU PROGRAMME
Des studios – ateliers conçus comme autant de laboratoires de recherche et de création, habités par des collectifs interdisciplinaires au travail sur des questions de société liées à l’environnement, la santé ou l’éducation parmi tant d’autres.
Des conférences en continu autour du thème « Futurologies convergentes », visant à dessiner un horizon de pensée de ce que nous tenons à voir exister dans le futur.
Des œuvres d’artistes spécialement conçues pour l’événement.
Une foule d’activités (performances, ateliers pour enfants, fête…) à découvrir en déambulant dans l’ensemble des espaces de la Cité Internationale des Arts.

APPEL A PARTICIPATION POUR LES ETUDIANTS
La présence d’étudiants sera centrale dans ce vaste projet : leur implication étant pensée dans chaque partie du programme. Nous souhaitons réunir des profils variés venant des pratiques scientifiques, curatoriales et artistiques.
Axes de travail possibles :
• Etre impliqué dans l’un des 15 ateliers programmés :
– soit en lien avec l’un de vos enseignants participant déjà au projet
– soit avec :

  1. Atelier New Atlantis, coordonné par Peter Sinclair (Locus Sonus) autour de la
    création d’oeuvres sonores spatialisées sur plateforme virtuelle :
    http://newatlantis.world/about
    Workshop prévu à Paris le 7 novembre 2017 et/ou à ESA-Aix 18 au 22 Décembre
    2017
  2. Projet avec Thomas Hirschhorn dans le cadre de Académie Vivante RDV les 15 et 22
    décembre de 9H à 12H à Betonsalon
  3. Hackhaton de coding, pour imaginer les musées du futur, en lien avec Ecole 42 (plus
    d’infos sur demande)
  • Travailler avec les artistes invités à concevoir des oeuvres spécifiques pour l’événement :
    L’idée serait de constituer des groupes de travail autour de chaque projet, et de permettre de travailler en amont ensemble pour que vos propositions puissent nourrir les projets.
    Otobong Nkanga, exposition Carved to flow dans les espaces de la galerie d’exposition.
    Plus d’infos : http://www.carvedtoflow.com/
    Yair Barelli, performance Sur l’interprétation
    Plus d’infos : https://vimeo.com/215588116
    Koki Tanaka, série de performances
    Plus d’infos : http://www.kktnk.com/
    Jochen Dehn, Ecole pour devenir invisible
    Plus d’infos : http://www.jochendehn.com/epdilyon.html
  • Travailler avec le collectif prenant en charge le design graphique, éditorial et interactif g.u.i. pour
    élaborer un ensemble d’outils et de dispositifs de documentation live de l’événement.
  • Participation à l’Agora, espace central de la Cité internationale des Arts, conçu comme un
    rassemblement d’étudiants au niveau européen pour habiter le lieu, proposer des ateliers, des
    performances, des formats expérimentaux.

Conditions :
Possibilité d’hébergement sur place ou à proximité. Moyens de production mis à disposition. Rémunérations envisageables selon les projets et l’implication.
Pour participer et s’inscrire à un de ses axes de travail: DEADLINE : avant le lundi 6 novembre 2017.
Écrivez-nous à l’adresse publics(at) betonsalon.net
Objet : APPEL NOUS NE SOMMES PAS…
Merci de joindre :
– Courte lettre de motivation
– Portfolio ou documentation visuelle sur votre travail
– CP optionnel
– Coordonnées tel et email, ainsi que nom de l’établissement dans lequel vous êtes étudiant(e)

← Retour site TALM

Les derniers flux